Christian KRUMB – Cabinet de psychothérapie

Qui suis-je

Mon parcours

Un long cheminement personnel dans la psychothérapie

Pour être capable d’accompagner quelqu’un en souffrance, j’estime indispensable d’avoir longuement cheminé soi-même. Voilà près de trente ans que j’ai entrepris un travail sur moi, travail au long cours qui a pris des formes diverses et variées, suivant les périodes et nécessités de ma vie. J’ai ainsi suivi une psychothérapie individuelle et de groupe pendant près de quinze ans. La Gestalt-thérapie formait le cadre de référence, mais l’approche était résolument multiréférentielle, ouverte à d’autres approches humanistes, à la PNL, mais aussi aux pratiques psychocorporelles et créatives, au massage intuitif, au travail du souffle (Rebirth, Primal), en piscine d’eau chaude, et encore à l’écriture, au théâtre, au psychodrame, à l’argile, à la peinture, au travail du masque, à la méditation… Mon approche aujourd’hui est nourrie de cette expérience ouverte et dynamique en constant renouvellement.

Une longue expérience de l’écoute et la relation d’aide

Après quelques années de travail sur moi, j’ai ressenti le besoin de faire profiter de mon expérience à d’autres. J’avais acquis suffisamment de ressources et de maturité pour m’engager auprès de public en souffrance.

Je me suis alors engagé comme bénévole dans diverses actions éducatives. Pour commencer, j’ai animé un atelier éducatif d’aide à la lecture destiné à des enfants en difficulté. Je me suis ensuite engagé comme écoutant bénévole sur une ligne téléphonique de prévention Sida. Cette expérience m’a permis de prendre la mesure de la souffrance engendrée par l’exclusion sociale et la nécessité d’un accompagnement prenant en compte l’individu dans toutes ses dimensions, sociales, affectives, familiales, psychologiques… Cela m’a sensibilisé aux souffrances liées à l’identité sexuelle et à la difficulté de vivre pleinement sa sexualité, en particulier son homosexualité à une époque qui se veut tolérante avec la « différence ». Cette ligne d’écoute s’adressait à de jeunes adultes en questionnement, mais aussi à des hommes mariés, pères de famille, chrétiens pratiquants…

Après cette expérience, je me suis ensuite passionné pour la question de l’identité masculine au-delà de toute orientation sexuelle. Je me suis engagé dans l’association internationale Mankind Project, qui organise des séminaires à visée psycho-éducative d’initiation au masculin destinés à tous les hommes adultes, sans distinction d’âge ou de milieu social, pour leur permettre de trouver leur place dans leur vie, dans leur couple, comme père, comme homme parmi les hommes. J’ai été tour à tour trésorier et président de la communauté francophone et j’ai participé à l’organisation et à l’animation régulière d’événements et de groupes de travail et de parole, avant de développer mes propres ateliers.

L’exploration du masculin m’a conduit à m’intéresser à la paternité. En tant que journaliste et écrivain, j’ai conduit deux enquêtes au cours desquelles j’ai rencontré et interrogé un grand nombre d’hommes, dont l’expérience a donné naissance à deux livres : Rester père (Payot, 2009), qui aborde la question des pères homosexuels, et Pères-fils : transmettre le masculin (Hachette pratique, 2010).

Ma formation

Je me suis formé à la Gestalt-thérapie au sein de l’Institut de formation français psychocorporel, à Triel-sur-Seine, où j’ai obtenu un certificat de praticien en Gestalt-thérapie, avec une forte orientation à l’accompagnement psychocorporel (Intégration psychocorporelle), au Sensitive Gestalt Massage et à la bioénergie.

J’ai reçu, conformément aux exigences de la profession, une formation à la psychopathologie, et à la psychologie du développement affectif et cognitif.

J’ai ensuite effectué mon 3e cycle, et obtenu le titre de Gestalt-thérapeute certifié, au sein de l’École Parisienne de Gestalt (EPG). Je suis titulaire du Certificat européen de psychothérapie (CEP). J’ai complété ma formation initiale l’accompagnement psychocorporel – Acorpsdense – à l’ADAT, avec Claudia Gaulé et André Divine, une approche des dynamiques de mouvement inspirée par l’approche du développement somatique élaborée par la gestalt thérapeute Ruella Frank et par l’approche du gestalt-thérapeute américain James Kepner (la réappropriation).

Je me suis également formé à un nouveau modèle de thérapie systémique appliqué à la personne, le Système familial intérieur (Internal Family System, IFS). J’ai suivi pour cela le cursus complet au sein de l’Institut français pour le développement du Selfleadership. Confirmée par les recherches en neuro-sciences, l’IFS fait partie des approches reconnues efficaces dans la résolution des traumatismes liés à l’enfance (abus, violences et maltraitance).

Je me suis formé également à l’EMDR et à l’Harmonisation globale, deux approches qui aident à traiter angoisses, phobies, et aident efficacement à résorber les symptômes de stress post-traumatiques, et la résolution des traumatismes.

Parce que la guérison passe par le corps, je me suis formé à l’accompagnement corporel, à la danse et le mouvement en conscience, selon la trame Open Floor Therapy in Motion (avec Andrea Juhan, Therapy in Motion), une approche intégrative, que j’ai intégré à mon accompagnement thérapeutique, en individuel et en groupe. Cette approche combine mouvement dansé, et pratique artistique et créative Art in Motion, pour aider les personnes que j’accompagne à développer leur créativité, sur un chemin de guérison et d’autonomie. Cherchant toujours à renouveler les formes de mon travail, je me suis également formé au clown gestalt, au sein du groupe laboratoire Théâtre Gestalt, fondé par Rosine Rochette, un travail qui mêle l’exigence de la discipline théâtrale et du clown et le cadre sécurisant de la Gestalt qui permet d’accueillir les émergences. Un travail que j’ai intégré dans mes ateliers de danse libre : pas de vraie liberté sans un sens de rigueur et de discipline.

Récemment je me forme au métier de superviseur de pratique, au sein de l’EFGT de Bordeaux, avec Dominique Michel et un certain nombre d’intervenants, une approche résolument phénoménologique.

Mon approche

Retrouver la pleine santé, c’est possible. Aujourd’hui, les recherches en psychologie et en neurosciences montrent que pour être efficient, le travail sur soi doit se déployer autour de trois axes. Mon accompagnement s’ajuste aux besoins et attentes de la personne, et se décline en thérapie individuelle, en thérapie de groupes, en ateliers de mouvement et créativité, et en stages résidentiels immersifs.

 Développer une relation de confiance avec un accompagnant, qui permette d’éclairer les points aveugles, et d’aller plus loin que là où seul nous irions seul. C’est dans l’espace d’une relation sécure et investie, comme l’est la relation thérapeutique, sous le regard attentif et bienveillant, guidant, d’un thérapeute, que l’on peut retrouver confiance en ses propres ressources, éprouver l’intolérable de la blessure, seul moyen de s’en dégager et peu à peu l’intégrer, et se mettre en mouvement, pour ouvrir un chemin d’autonomie et de liberté.
 Avoir une pratique corporelle régulière qui permette de retrouver un rapport à neuf à sa corporalité, et mobiliser sa vitalité, retrouver un centre ancré et sécure, pour rassembler tout en soi, s’incarner et nourrir la vie en soi. Car avant d’être qui que ce soit, nous sommes d’abord un corps qui sent, un corps qui pense, un corps qui aime, un corps qui se déploie dans le monde…
 Suivre des méthodes de désensibilisation des empreintes traumatiques, qui permettent au cerveau d’intégrer l’événement insupportable, apaiser le système nerveux central, et sortir des patterns de répétitions, représentations dégradées de soi et croyances négatives, empreintes émotionnelles de honte et culpabilité, phobies et blocages… L’EMDR, régulation des traumatismes simples ou complexes ou l’Harmonisation globale permettent de déjouer le contrôle du mental  et peu à peu à la personne de se dégager des empreintes traumatiques en permettant la libération de l’énergie bloquée.
Intégrative et multiréférentielle, ajustée au besoin de la personne

La Gestalt-thérapie constitue mon cadre de base. Orientée “ressources”, la gestalt aide à développer son potentiel, dénouer blocages et résistances, pour dégager ses capacités créatives, pour être en mesure de répondre de façon ajustée et créative aux défis de l’existence, exercer sa liberté de choix et d’action, et déjouer les scénarios d’échecs, de répétition, et les réactualisations de traumas anciens et situations inachevées, et ainsi pouvoir jouir du plein usage de ses ressources intérieures, développer son potentiel, et se déployer pleinement dans son existence, mettre en œuvre ses désirs authentiques, mobiliser son énergie pour réaliser ses projets de vie, agir, et (re)devenir capitaine de son existence…

Réduire les conflits intérieurs, le stress et l’anxiété

Le Système familial intérieur (IFS) permet d’aller à la rencontre de son monde intérieur et de sa diversité, et de dénouer les conflits qui nous tirent à hue et à dia, d’embrasser ses oppositions en retrouvant un centre, de résoudre les clivages en intégrant tous les aspects de soi, et de libérer de leurs fardeaux de souffrances, de traumatismes, et de peurs et de croyances limitantes dont certaines de nos parts sont chargées, pour retrouver harmonie et équilibre, un sentiment d’unité et de fluidité, et ainsi parler et agir d’une seule voix, faire des choix qui nous orientent vers ce qui est bénéfique pour soi. L’IFS est ajusté pour ceux en crise de vie, en période de changement professionnel ou personnel, ou pour les jeunes adultes qui ont du mal à donner une orientation à leur existence. Elle est adaptée aussi pour les couples et les familles, pour sortir des impasses relationnelles et des jeux psychologiques, et retrouver une dynamique de relation bienveillante et soutenante, où chacun puisse prendre pleinement sa place.

J’utilise des techniques de résolution de traumatismes, comme l’EMDR – Humaniste (formé par Benjamin Bober), ou encore L’Harmonisation globale (formé par Véronique Giancola), deux méthodes qui permettent d’aborder des épisodes traumatiques de l’existence, de traiter les croyances limitantes, les empreintes traumatiques, anciennes ou plus récentes, traiter des phobies ou des symptômes de stress post traumatiques (anxiété, peurs, angoisses…), avec leurs manifestations somatiques (insomnies, intolérances alimentaires, maladies auto-immunes, etc).

Reprendre corps pour trouver sécurité dans la relation à soi et aux autres

Je propose des ateliers de danse et mouvement conscience (Open Floor Therapy in Motion – Art in Motion), qui allient exploration de dynamiques de mouvements-ressources et de points d’ancrage corporels, et des mises en situation, théâtralisation de notre monde intérieur, pour retrouver un sens de liberté et d’aisance dans la connexion à soi, aux autres et au monde. Ce travail de régulation et d’expression se fait par le mouvement et le cas échéant par  la médiation des arts visuels, pour développer la présence dans le contact avec l’environnement, améliorer l’intimité avec soi, apprivoiser les émotions difficiles, l’angoisse, le stress et retrouver une fluidité de mouvement et mobiliser l’énergie nécessaire pour se déployer dans le monde et orienter sa vie dans une direction et s’y tenir.

Pour développer et mettre en œuvre les qualités de créativité, je propose également des jeux de développement personnel et de connaissance de soi, jeux de plateau comme le Jeu de la transformation, ou bien Horaklès, parcours du héros, qui mobilise notre intuition et notre créativité. Tous ces jeux nous permettent de réunir dans un espace de grande liberté d’expression et d’expérience les dimensions physiques, émotionnelles, mentales et spirituelles de soi. J’ai également mis au point le Jeu des archétypes, destiné aux hommes pour les aider à explorer et les territoires du masculin dans toutes ses dimensions (émotionnelle, relationnelle, sexuelle, identitaire, et spirituelle).

Ma pratique supervisée

Dans le respect de mon cadre déontologique, en plus de suivre une formation continue, ma pratique est supervisée par des professionnels reconnus, agréés par l’École parisienne de Gestalt, et en Système familial intérieur par l’Institut français pour le développement du Selfleadership.

En tant que Gestalt-thérapeute et praticien en psychothérapie, je suis affilié à la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse (FF2P). Je souscris naturellement à sa charte de déontologie. Je suis également titulaire du CEP (Certificat Européen de Psychothérapie), et suis à ce titre membre de l’EAP (European Association for Psychotherapy).

N’hésitez pas à me contacter

Contactez-moi pour plus d’informations pour entreprendre une thérapie individuelle, vous engager dans un groupe thérapeutique, ou un atelier d’exploration du mouvement dansé et de la créativité en mouvement, ou encore de méditation !

CONTACTEZ-MOI